3 technologies innovantes utilisées dans l’industrie automobile en 2021

De nos jours, l’automatisation envahit la plupart des industries. Il n’est plus surprenant qu’une grande partie de cette technologie novatrice ait déjà pris place dans les perspectives de l’agriculture de précision, de la fabrication intelligente, de la médecine numérique et (bien-sûr) de l’automobile.

Il est cependant essentiel d’explorer les aspects positifs des progrès actuels tout en ancrant un pied dans la réalité du mariage de l’automatisation et de l’automobile. Désormais omniprésents dans l’industrie automobile, les automates gèrent même les tâches de fabrication les plus complexes et les accomplissent beaucoup plus rapidement que les travailleurs humains. La robotique avancée, combinée aux technologies d’automatisation et aux modules d’apprentissage, effectue des tâches avec plus de précision que jamais tout en augmentant la productivité industrielle.

Voici les trois technologies d’automatisation les plus avancées utilisées dans l’industrie automobile :

Vision industrielle

technologies innovantes dans l'industrie automobile Le besoin de véhicules plus sûrs, plus fiables et plus robustes pousse les constructeurs automobiles à adopter l’inspection des machines. La vision industrielle aide ainsi à répondre à ce besoin en fournissant une méthode d’analyse interne automatisée. Si vous êtes l’un des équipementiers du domaine souhaitant passer au niveau supérieur, vous pouvez faire appel à un cabinet de conseil en automobile.

Également appelée « vision par ordinateur », la vision industrielle est le fil conducteur d’un grand nombre de systèmes haut de gamme. Cette technologie fonctionne comme l’œil du processus de production automobile basé sur l’imagerie, notamment l’imagerie conventionnelle, l’imagerie hyperspectrale, l’imagerie infrarouge, l’imagerie par balayage linéaire, l’imagerie 3D des surfaces et l’imagerie par rayons X.

Une caméra numérique et des capteurs intelligents sont utilisés pour enregistrer ou capturer des images. Ces appareils, capables de se connecter directement à un ordinateur, capturent des images de la surface du composant automobile à inspecter. Ces images sont ensuite analysées et traitées par des logiciels d’analyse spécialisés, qui utilisent généralement le principe de l’analyse par éléments finis. La vision industrielle aide les constructeurs automobiles à économiser de l’argent, à justifier les prix et à devenir de puissants concurrents.

Robots collaboratifs

Généralement appelés Cobots, les robots collaboratifs sont souvent confondus avec les robots qui collaborent avec les humains. Bien que cela soit partiellement vrai, les Cobots sont des robots qui fonctionnent de manière indépendante sans que les humains n’envahissent leur espace de travail.

Un robot collaboratif utilise l’apprentissage automatique pour suspendre toutes ses tâches lorsqu’un travailleur humain accède dans son espace. Son rôle principal est d’aider les techniciens humains en gérant une grande partie du travail. Lorsqu’un certain travail nécessite que plusieurs fonctions soient effectuées à la fois, le cobot permettra à l’ouvrier de travailler dessus et de s’arrêter plus tard une fois le travail de ce dernier terminé. Cependant, tous les Cobots ne sont pas fabriqués de la même manière.

Conformément à la norme ISO 10218, il existe quatre types de Cobots : les robots d’arrêt surveillé de sécurité, de guidage manuel, de surveillance de la vitesse et de la séparation ainsi que de limitation de puissance et de force.

Les robots collaboratifs sont actuellement fournis à des entreprises automobiles telles que Tesla pour construire des voitures, des robots de construction automobile ou encore des chaînes de montage. L’utilisation de Cobots dans de tels contextes peut offrir aux constructeurs automobiles des années-lumière d’avance !

Intelligence artificielle

Les voitures connectées sont des véhicules qui utilisent Internet pour accéder à internet afin de créer un trafic sûr, facile et sans intervention humaine. Le système d’intelligence artificielle est défini comme « tout système qui perçoit son environnement et prend des mesures qui maximisent ses chances de succès à un certain objectif ». Cette définition est particulièrement vraie pour les voitures sans conducteur ou autonomes qui utilisent différents niveaux d’intelligence artificielle pour conduire de façon autonome ou réaliser un créneau automatiquement par exemple.

L’intelligence artificielle dans les voitures fonctionne en créant et en stockant d’abord une carte interne des environs (rue, localité ou région) à l’aide de capteurs intelligents. Elle traite ensuite ces entrées, trace la trajectoire la plus plausible et envoie des instructions au conducteur qui contrôle l’accélération, le freinage et la direction.