3 astuces pour faire un créneau parfait

Vous venez apprenez actuellement la conduite et vous vivez dans une grande agglomération ? Maîtriser parfaitement le créneau est crucial pour une conduite fluide en ville, mais également réussir son permis de conduire. On vous livre quelques astuces pour réussir cette technique du premier coup !

Les 3 étapes pour réussir son créneau

Le créneau est une manœuvre qui vous aide à vous stationner entre deux véhicules. Technique pour les jeunes conducteurs, elle est cependant essentielle à maîtriser lorsqu’on vit dans une ville à forte densité de population. Alors, réussir son créneau, c’est appliquer scrupuleusement ces 3 étapes essentielles !

Bien se positionner

3 astuces pour faire un créneau parfait Réaliser un créneau fait partie des plus grandes peurs des jeunes automobilistes. Réclamant de la concentration et une parfaite maîtrise de son véhicule, ce stationnement réclame de l’exercice. D’autant plus qu’il est possible que lors de votre examen du permis de conduire, votre inspecteur vous demande de réaliser un créneau en agglomération.

Ainsi, la première étape est tout d’abord de bien se positionner sur la chaussée et mettre toutes les chances de son côté pour réussir son créneau du premier coup.

Il faut donc se positionner à environ 1 mètre des voitures déjà stationnées le long du trottoir, et il faut ensuite être suffisamment avancé pour que le milieu de vos roues arrières soient en même niveau que l’arrière de la voiture qui sera stationnée devant vous après votre manœuvre.

Vous pouvez regarder ce tuto pour mieux visualiser les différentes étapes du créneau.

Braquer et reculer

Lorsqu’on est parfaitement bien positionné et aligné avec les autres véhicules déjà stationnés, on actionne son clignotant pour signaler son intention de se garer et on commence à braquer et à reculer doucement pour faire entrer le cul du véhicule dans l’emplacement. Lors de cette manœuvre, il ne faut jamais cesser d’effectuer les contrôles d’usage.

En effet, un examinateur va surveiller que vous vérifiez bien les passages des autres véhicules en contrôlant vos rétroviseurs, mais en effectuant également un contrôle direct à l’arrière.

Si jamais un véhicule se manifeste sur la chaussée durant votre manœuvre, vous devez tout stopper et le laisser passer en toute tranquillité.

Dès lors que vos roues arrières sont parallèles au trottoir, braquez à fond dans l’autre sens pour redresser votre véhicule et vous aligner au trottoir.

Redresser ses roues et effectuer les contrôles nécessaires

Enfin, la dernière étape consiste à redresser ses roues en les alignant avec le trottoir. Cette étape est importante puisqu’elle vous permettra de sortir plus facilement de votre stationnement.

Ensuite, mettez-vous à égale distance du véhicule à l’arrière, puis du véhicule à l’avant. Cela évitera les accrocs lorsque ces conducteurs souhaiteront sortir de leur stationnement.

Avant de couper le contact, assurez-vous que vous êtes suffisamment proche du trottoir en réalisant un petit contrôle visuel, puis coupez le contact et actionnez votre frein à main.

Enfin, n’oubliez pas de regarder dans votre rétroviseur avant de sortir de la voiture. Un autre véhicule comme un vélo pourrait discrètement arriver à votre hauteur à cet instant.

Les manœuvres, une épreuve de l’examen du permis de conduire

Vous voilà fin prêt pour réaliser un créneau impeccable ! Les manœuvres font partie de l’examen du permis de conduire, tout comme le code, et votre inspecteur va vous demander d’en réaliser deux sous son contrôle. Alors que certaines manœuvres, comme la marche arrière, sont très faciles à réaliser, d’autres comme le créneau sont plus techniques et effraient les candidats.

Par conséquent, n’hésitez pas à vous entrainer suffisamment au cours de votre formation. De même, le stationnement en bataille ou en épi réclament une technique à assimiler auprès de votre auto-école.