Faire appel à un avocat expert du droit routier pour sauver son permis

Si vous avez l’habitude d’utiliser votre véhicule pour de nombreux déplacements, vous savez que les occasions de perdre des points sur votre permis de conduire sont nombreuses. Que ce soit pour vous rendre au travail quotidiennement, pour déposer les enfants à l’école, pour aller effectuer des achats ou autre, une erreur d’inattention peut vite coûter un à quelques points, ainsi que l’amende qui va avec. Outre les erreurs d’inattention, il y a parfois des erreurs commises sciemment qui, même si on les regrette, peuvent coûter très cher comme la conduite sous l’empire d’un état alcoolique ou sous stupéfiant.

Pourtant, même dans ce genre de situations, il est possible de sauver votre permis de conduire en faisant appel à un avocat maîtrisant le droit routier et qui est habitué à plaider sur ce genre de cas.

Confier votre dossier à un avocat spécialiste du permis de conduire

avocat spécialiste du permis de conduire Vous vous demandez peut-être à la lumière de ce que vous venez de lire comment il est possible de sauver un permis de conduire dans de telles circonstances ? Une interrogation bien légitime. Comme vous le savez, le droit est quelque chose qui se doit d’être respecté à la lettre, or ce n’est pas toujours le cas et il existe ce que l’on appelle des vices de procédure. Eh bien le droit routier ne fait pas exception à la règle et, s’il y a eu un ou plusieurs vices de forme, il est possible là aussi d’en bénéficier et de sauver votre permis de conduire. Bien sûr pour cela il faudra faire appel à un avocat routier comme maître Antoine Régley, c’est-à-dire un avocat qui sera réellement expert en la matière. À partir de là, tout est possible, ou plutôt il est possible de récupérer certaines situations qui paraissaient pourtant inespérées. Avocat spécialiste du permis de conduire à Lille et maîtrisant le droit routier et ses rouages, les résultats qui sont publiés par maître Antoine Régley sur son site Internet le prouvent régulièrement.

Il arrive toutefois dans certaines situations que même le meilleur des avocats routiers ne puisse rien faire pour vous, mais le cas échéant, son éthique doit le pousser à vous le signaler dès le départ plutôt qu’à vous faire miroiter de faux espoirs.

Comment faire dans une situation de ce type ?

L’autre question qui se pose si vous vous retrouviez dans une situation de ce type, c’est comment faire ? Il n’y a pas pléthore de réponses à cette question, mais une seule : vous commencez par prendre contact avec votre avocat en droit routier pour qu’il vous indique précisément quoi faire. Il est essentiel de procéder de la sorte car il existe de nombreuses situations dans lesquelles si vous commencez à agir par vous-même comme en payant l’amende par exemple, votre avocat ne puisse plus rien faire pour vous ou que cela soit beaucoup moins évident.

À présent vous savez tout, PV à la volée suite à un excès de vitesse, conduite sous l’empire d’un état alcoolique ou sous stupéfiant, refus de procéder au test salivaire ou refus de souffler, lettre 48 SI (lettre qui signifie la perte de tous vos points sur le permis)… en cas de problème avec votre permis de conduire, commencez par contacter un avocat routier.

Ce dernier pourra analyser votre dossier et vous dire si vous pouvez espérer sauvegarder votre permis de conduire et continuer à vous déplacer. Le cas échéant, vous pourrez échanger avec lui concernant ses honoraires ainsi que les démarches à effectuer et autres papiers à remplir par vos soins.